Bloggeuses: pourquoi votre blog ne vous rapporte rien ?

Je gagne ma vie avec mon blog, et lorsque je lis d’autres blogs de bloggeuses (sur des domaines variés comme la beauté, la mode, les équipements bébé…), je suis parfois interpellée. Certaines jurent que non, elles n’ont pas touché un centime pour vanter ce produit, et qu’elles le font par pure conviction. Je ressens tout de suite un inconfort de la part de la bloggeuse vis-à-vis de l’argent, et je me dis qu’elle ne devrait pas.

Bien évidemment, j’en conclue que son blog est un passe-temps, qui sert plus à flatter son ego que son portefeuille. Et moi je trouve ça fort dommage.

Quelle différence y-a-t-il entre une bloggeuse qui gagne sa vie avec son blog et une autre qui ne gagne rien ?

  • Leur motivation : altruisme, ego ou argent ?

 

Une bloggeuse qui ne gagne rien avec son blog, si elle se donne la peine d’écrire régulièrement des articles, on ne va pas me faire croire que c’est « uniquement » pour le bien de l’humanité.

Nous sommes des êtres humains, et en tant que tel, nous avons toujours une raison personnelle qui explique nos choix dans la vie :

Celui qui aide aux Restos du Cœur ne le fait pas « uniquement » parce que d’autres en ont besoin. Il le fait aussi et avant tout car c’est gratifiant, cela le fait se sentir une bonne personne. Cela n’ôte d’ailleurs en rien le mérite qu’il a à faire le bien.

Tout comme un humoriste ne se met pas en scène « uniquement » pour faire rire les gens. S’il a été amené à le faire, c’est parce que son histoire personnelle fait qu’il a besoin d’être regardé, d’être rassuré, qu’il a au fond un besoin de compenser ce qu’il n’a pas et tout cela n’est pas juste par pur altruisme.

Donc, idem pour une bloggeuse. Si elle ne gagne pas d’argent, au moins elle satisfait un besoin intérieur en écrivant et en tenant un blog. Donc elle le fait pour l’ego. Si ça lui suffit, ça me va.

Mais attention, ne cherche-t-elle vraiment que ça ? Ou se refuse-t-elle inconsciemment à gagner de l’argent ?

Pourquoi je dis ça : 

J’ai une amie qui a tenu pendant quelques années un blog beauté/lyfestyle. Elle y a mis fin car elle n’y trouvait plus de plaisir à écrire. Elle me disait que c’était gratifiant d’avoir des abonnées, de publier un article et de voir s’il était très lu, s’il suscitait des commentaires. Elle reconnait que pour l’ego, c’était génial.

Dans la conversation, elle glisse un « oh, moi, je ne faisais pas ça pour l’argent. » La petite phrase que la plupart d’entre nous a sûrement entendue au moins une fois dans sa vie. La petite phrase qui trahit finalement les personnes pas totalement à l’aise avec l’idée de l’argent.

Conclusion : elle tenait son blog car c’était gratifiant. Mais si elle avait été à l’aise avec l’idée de gagner de l’argent avec, l’aurait-elle fait ? Il est possible que oui. Il est possible qu’elle ne l’ait pas fait car bloquée par ses croyances.

La bloggeuse pro écrit à mon avis forcément car cela lui fait du bien d’une façon ou d’une autre, tout comme la « bloggeuse passe-temps ». La différence entre elles c’est leur système de croyance lié à l’argent. Sauf si bien sûr, elle est totalement au clair avec elle-même et qu’elle retire du blog autre chose : satisfaction personnelle d’être lue, suivie…, et que cela lui suffit « réellement ».

  • Elles n’adhèrent pas du tout au même système de croyances.

Qu’est-ce que cette histoire de croyances ?

La « bloggeuse pro » considère que l’argent n’est qu’un flux, qui circule en abondance dans ce monde et qu’il suffit de le demander pour le recevoir. Pour elle, l’argent n’est pas « mal » et en recevoir est simplement le juste retour de l’aide ou du savoir-faire qu’elle apporte à l’autre.

Pour la « bloggeuse passe-temps », vouloir de l’argent est vil. Elle estime que l’aide qu’elle apporte sur son blog n’a pas à être échangé contre de l’argent. C’est se donner que peu de valeur, non ? Estimer que l’argent est sale, et qu’elle devrait avoir honte d’en demander est une croyance, qui l’empêche donc d’en avoir. C’est une croyance limitante.

Il est toujours bon de s’attaquer à une croyance lorsqu’elle nous limite. La remettre en question c’est forcément remettre en question le système de valeurs dans lequel nous avons été éduqués.

Nous voyons le monde par le prisme de notre système de valeur : ce qui est bien ou mal à nos yeux dépend simplement du système de valeur transmis par nos parents, ou notre famille au sens plus large. Ce peut être transmis par des paroles directes, par leurs comportements ou des non-dits.

 

  • Certaines bloggeuses ont un business model peu lucratif.

Parmi celles qui ont décidé de monétiser leur blog, certaines se contentent de gagner quelques euros avec des pubs adwords malgré des milliers de visiteurs chaque mois, alors qu’elles pourraient gagner bien plus avec le même nombre de visiteurs mais en développant d’autres sources de monétisation.

Soit elles ne savent pas que l’on peut faire autrement, soit elles n’osent pas faire autrement, car entravée par leurs croyances vis-à-vis de l’argent.

Les moyens les plus courants et les plus connus pour monétiser davantage son blog sont les partenariats avec des marques qui financent leurs articles sponsorisés, ou encore la location d’encarts publicitaires… elles précisent d’ailleurs que même si les marques les rémunèrent, elles ne choisissent que les produits dont elles sont convaincues. Il en va de la qualité de leur blog. Le moyen que je pratique est complètement différent : la vente de produits d’information. Le meilleur moyen à mon sens : celui qui présente le meilleur rapport gain/temps passé.

Pour en savoir plus sur mon parcours, ma méthode, etc, cliquez ici pour regarder la vidéo « 2000€ net/mois en 1 jour de travail avec un blog ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code